Raaah, mother fucker week end !

Publié le par Aldrea

Vous vous rappellez, la pub que j'ai faite pour la blog party ? Avec ma ferme intention d'y aller ? Ben finalement, non. J'ai zappé.
Pourquoi un tel changement d'avis me demanderez-vous ? Ben déja parce que j'avais oublié, ce qui peut arriver à tout le monde. Et puis, durant l'aprem, j'étais déja partie au Festiblog, voir mes stars du crayon.

Déja, j'eu la joie de découvrir le Bercy Village :


Dans un cadre idyllique, cette parfaite reconstitution d'un petit village de campagne vous propose de nombreux stands produits typiques, tels que des minis bananes, ainsi que différents bars zet cafés où vous pourrez arrêtez quelques instants votre ballade bucolique pour savourer une délicieuse limonade à 4E le verre de 33ml. 








Charmant donc.
Je serais bien restée pour visiter un peu plus, mais comme s'est finalement rué dans l'album où se passaient actuellement les dédicaces de Maliki (qui est un homme ! Oo Sex Paradox ! )
La queue étant vraiment trop longue (rrrh), on s'est donc contenté de flâner entre les rayons et de l'abreuver de nouveaux mangas, de... différentes qualités.









Vint enfin l'homme attendu: Monsieur le Chien.
Je ne vous ai pas encore parlé de lui ? C'est une erreur au moins aussi grosse que mon cochon d'inde dans 2ans.
Monsieur le Chien est un petit fonctionnaire (y'a pas de sot... nan, si quand même.) complexé qui s'ouvre totalement dans son blog BD et y crache toute sa haine, son cynisme, son phallus, et ses escalopes milanaises. Et c'est un motha fucka type bien.

Nous sommes donc parti pour 1h30 de queue. Mais au final, faire la queue dans un magasin de BD, c'était pas le pire qui puisse nous arriver. D'autant plus que l'attente fut agrémentée de concours d'amnésia, du juste prix, et de discussions avec le gentil monsieur devant, et le gentil fanboy derrière.

Enfin, on arrive : Monsieur le Chien est devant nous. Mais curieusement, c'était lui qui semblait le plus impressionné. Lucile, en pleine béatitude demande donc son punk, moi mon Schroubb et sa Schroubbette, et Bebert son pirate (gnii !!).
Pendant que le pirate de Bebert était en cours de création, en commence à papoter avec son voisin de dédicace, Wandrill, une grande gueule bien marrant avec une chemise de, je cite, "suceur de bite" (fin de citation.)
Le pauvre n'avait personne qui voulait de ses dédicaces, à côté de la foule pour le chien, il devait se sentir bien miteux. Il m'a donc proposé un dessin que j'ai accepté avec chaleur (mais pas trop quand même hein.) Bebert a même eu le droit à sa tete dessus!
J'en profite pour lui faire un peu de pub tiens, on est fou :

http://autravail.over-blog.com/


Voilà donc les oeuvres :











*méga orgasme*

Publié dans taniere

Commenter cet article

Lulu_sensei 05/10/2006 16:18

J'ai kiffé ma race à fond les ballons... et tu vas te dépêcher de me rendre mon punk et son animal de compagnie le rat !

Aldrea 07/10/2006 01:41

Alors là ma vieille, aprés la bete de dédicace trop classe du Chien, tu peux rêver...