Nombre d'abcences injustifiées : trop.

Publié le par Aldrea

Haha, ça fait (encore) un bout de temps que j'ai rien écrit, mais qu'est ce que vous voulez, c'est pas facile de s'occuper d'un petit geek in love, et encore moins de changer de parcours quand on est à la Sorbonne...






Meuh non....



Bon, parce que je suis une énorme flemmarde, je vous fais un copie/colle de mon message sur Palikir. Et toc.

Bon, je suis allée à ma journée d'inscription pédagogique qui commençait par une réunion d'information à 9h30. C'est là que j'ai appris que je m'étais inscrit dans la mauvaise fillière: Lettres modernes (latin, grammaire, bref, professorat) au lieu de Lettres Modernes Appliquée (language des médias, bref, plutot journalisme).

Je suis donc allée me renseigner : sachant que je suis inscrite à la Sorbonne, mais que mes cours sont dispensés à Malsherbe, soit à 3/4 d'heure  en métro de la Sorbonne dans le quartier latin, le QG officiel quoi.








Il fallait donc que j'aille à la Sorbonne pour qu'on me refasse une carte d'étudiant avec marqué dessus "Lettres Modernes Appliquées" sinon, ça allait pas etre possible mademoiselle.
J'y vais: les bureau ferment à 12h30 et il est 12h40. Ha. Un mec de l'administration sympa me dit qu'il faut que j'aille faire un papier aprés de l'UFR de Lettres pour me prouver qu'il y a de la place en LMA. UFR qui est situé à Malsherbe. Yay.
Retour donc : je vais voir la secrétaire, attend 1h dans le couloir assise par terre avec d'autres desespérés de 1ere années qui s'accrochent aux jambes des gens pour obtenir des renseignements que personne semble avoir envie de leur fournir.
C'est mon tour : la secrétaire râle en disant qu'elle avait déja téléphoné pour confirmer qu'il y avait de la place ; elle me fait un petit mot, mais maintenant faut que je retourne le lendemain matin à la Sorbonnes parce que les bureaux sont pas ouverts l'aprem. Super wool.

Le lendemain, j'y retourne , mais manque de bol, c'était le jour d'inscription des élèves étrangers ou je sais pas quoi. Du monde partout. Une queue monstre au bureau des inscriptions. Je réussi à chopper le mec d'hier, je lui re-demande, il m'envoit dans un amphi plus loin. J'y vais, on me dit que c'est pas là, qu'il faut retourner au bureau des admissions. J'y retourne, choppe le mec sans avoir à faire la queue et l'interroge ; il me désigne cette fois le bureau des renseignement, à côté. Moi et mon geek on fait la queue trois bon quart d'heure. La prochaine fois, j'amènerai un manga Suikoden, comme ça on pourra faire un baccalauréat :Z
On arrive enfin : ha mais merde, apparemment, y'a plus de place :O Je montre mon petit mot, la dame va se renseigner. Ha, ben désolée, f'aut vous ré-inscrire. Ha oui ? Ou ça ? Au bureau des inscriptions à côté, vous voyez l'énorme queue là ?

Découragée, je décide d'abandonner la partie : je vais faire du latin et de la grammaire française pendant un semestre, puis je demanderai à changer de parcours au deuxième semestre...

...


Chui fatiguée...

Publié dans taniere

Commenter cet article