Je créé des choses avec mes doigts

Publié le par Aldrea

Comme la plupart d'entre vous le savent, je fais actuellement des études en "Métiers du livre", joli nom pour "glande un an pour comprendre que tu t'en sortiras jamais avec un simple bac +3" en édition, "mange tes congénères" pour les concours de bibliothécaire et "prépare toi à finir au SMIC à 50h par semaine puis à être remplacé par le livre numérique" en librairie.
Mais on s'y amuse bien !
Ca change de la fac de lettres et de ses foutues dissertations à rendre avec,  parfois, juste des commentaires de textes quand c'est jour de fête.

Ici on peut monter des projets de collections, préparer des "buisness plan" qui peuvent être montrés à un banquier pour ouvrir sa boite, rendre un dossier sur ce qu'on veut et sous n'importe quelle forme (dossier, vidéo, montage...), réinventer la maquette d'un manga,  créer son propre livre etc etc...
Un jour que je n'aurai pas la flemme, je vous parlerai du projet de collection "Les éditions du Trône", collection culturelle à lire aux toilettes, créée avec deux joyeux lurons, dont un géant roux (personne n'est parfait).
Je pourrais également vous parler du tract politique destiné à voter pour un parti fictif et qui prévoit l'ouverture d'une méga bibliothèque qui contiendrai toutes les formes de la culture : salle de jeux vidéos, cours de logiciels de graphisme ou de vidéo, projections de films choisis par le public grâce au site internet, rayon des "livres pourris" désignés par les usagers...
Je pourrais aussi vous parler du livre que la section Edition de notre IUT va éditer aux PUF de Paris X et qui relate différents entretiens avec des professionnels du livre.

Mais avant, je veux d'abord vous montrer nos bébés :

dr slump t1 et 2

Les maquettes d'une hypothétique réédition des Dr Slump ! Bon, là c'est de mauvaise qualité, mais c'est parce que j'avais pas les fichiers originaux sous la main.
Rappellez-vous la maquette de Glénat datant quand même de 1997 :
slump.jpgOn a donc essayé avec deux joyeux compères gentilemement otakus de revoir tout ça. On trouvait la maquette vieillie et triste. Le seul problème a surtout été l'absence de matériel sur lequel travailler. Moi je veux bien essayer de vous dessiner une Aralé comme ça, en impro totale, mais je doute du caractère professionnel du résultat...
Du coup, Internette a été notre plus grand ami. Et Photoshop aussi. Haaa, les détourages à la main...
Trouver le fond a été bien reulou aussi : le brave Toriyama n'étant pas un grand expert des paysages (pourquoi vous croyez qu'ils se battent toujours dans des déserts dans Dr Ball ?), on a rien trouvé de potable à mettre en fond.
On a donc dû se mettre à la recherche de paysages correspondant plus ou moins à l'ambiance déjantée du manga. Celui du tome 1 est complètement repompé de Mario, et le tome 2 sur un illustre inconnu sans droits d'auteur. Huhu.

Dame Ironie a voulu que Glenat sorte pendant notre travail préparatoire, une "perfect edition" du manga. Beaucoup moins funky que la notre bien sur. Et plus chère.
slump-perfect.jpg
Bouuuuh !

Donc voilà, ça nous a pris 6 mois, on a eu des tonnes de problèmes de dernières minutes sur les version imprimées, j'ai dû courir de Copytop en imprimantes, de prof en prof, de clef USB en Mac mais notre version est finite.
FINTE.
Maintenant je n'ai plus qu'à finir mon dossier de création d'une f'ausse entreprise et ça sera les vac... non, le boulot de 10h à 19h à porter des BD dans une librairie jusqu'à mi-juin tout en rédigeant le mémoire de fin d'année.
Qu'est-ce qu'on s'amuse dans les métiers du livre !

bigmouth.jpg

Publié dans taniere

Commenter cet article

Boo 28/03/2010 20:17


Tu as raison (sauf pour Détective Conan).
C'est juste que plus on va vers des éditions deluxe ou ultime, plus on va vers des choses sobres. La communication du mieux procède tout le temps par l'épuration/simplification de l'image. Il se
trouve que ça fonctionne.

Mais, comme tu le dis, Dr.Slump ne s'y prête pas vraiment, c'est aussi pour ça que c'est un sujet intéressant et c'est peut-être aussi intéressant de travailler cette contradiction.

Enfin je divague un peu, continue, c'est certainement mieux que l'édition originale.


Aldrea 28/03/2010 16:59


1) Le sobre c'est bien mais pas pour une série bordélique comme Dr Slump. Et puis il fallait bien montrer quelque chose aux profs. On avait bien pensé à une couv entièrement blanche au début, ça
faisait très "design épuré" et puis ça demandait moins de travail.

2) On a travaillé sous les deux. Toshop pour la retouche des images (couleurs, détourage, niveaux...) et Indesign pourla maquette.

3) Dr Slump parce qu'un édition Dr Ball avait déja été ressortie, que personne n'aimait Détective Conan et parce que pour les gens qui n'y connaissaient rien, ça faisait connaisseur d'exhumer une
série "inconnue" du créateur de DBZ.

D'autres questions ?


Reg 28/03/2010 05:12


troisièmement : pourquoi Dr. Slump !


Boo 26/03/2010 20:02


Premièrement le sobre c'est le bien. Deuièmement, tu travailles sous Indesign ou juste toshop ?


Aldrea 26/03/2010 12:03


Et comment t'expliques la nouvelle couverture toute sobre aussi ? Tu penses que là aussi, ils avaient pas envie de payer les droits alors que leur yahoi les rend riches ?