Ode à un tavailleur de la RATP

Publié le par Aldrea

Suite des vieux articles écrits durant l'abscence d'Internet, lorsque j'étais sous perfusion d'ADSL. Ecrit aprés une soirée bien arrosée dans un appart vide. Et ça se voit.

En effet, ça fait plusieurs années que j’y pense : quand on y réfléchit, on a quand même de la chance d’avoir des réseau routiers aussi compétents que la RATP et la SCNF. Il n’y a pas un endroit dans la banlieue parisienne où il nous est impossible d’aller. Bon, après il y a des coins plus ou moins accessibles, mais c’est déjà énorme quand on compare aux autres grands pays. Je ne suis pas experte en chemins de fer, mais de ce que j’en connais, Londres est une horreur du fait de la privatisation de ses réseaux routiers, L’Allemagne reste moins efficace, les Etats-Unis font des efforts, alors quoi ? Regardez même au niveau nationale on reste super efficaces en matière de transports publiques. Alors que dans certains pays on devrait marcher des kilomètres, il a des bus et métros partout ! Et même si parfois il y a des grèves, des problèmes techniques, on arrive toujours à destination. Que demande le peuple ? J’entend assez souvent des gens qui râlent contre les retards de métros, du temps d’attente, y’en a même qui shootent dans les wagons quand on leur demande de patienter un peu. J’ai envie de leur dire tout ce que je viens d’écrire (tiens, la prochaine fois, je les enverrai directement sur mon blog, ça me fera un peu de pub), et je me suis souvent dégonflée devant un chauffeur de bus alors que je voulais lui exprimer toute ma gratitude, et lui dire qu’il faisait vraiment un métier utile.

Et au-delà de l’aspect pratique, avec la charmante jeunesse dans les banlieues ou ailleurs (attention, pas d’amalgames !! *bave *) qui s’amuse lapider un bus innocent comme on lapide les femmes dans d’autres pays, rester à son poste demande soit un salaire bien élevé, soit beaucoup de courage. Vu que je ne pense pas qu’une paye de chauffeur de bus soit mirobolante, j’opte pour la seconde solution et je tire mon chapeau.

 

Je pense qu’une grosse fangirl n’a jamais été aussi heureuse devant la sortie de Ouran Hight School en manga en France, que moi, ma gueule de bois et mes trois énormes sacs devant un 194, un dimanche matin.

Ouais, on est tous trés fatigués...

Publié dans taniere

Commenter cet article

Lulu_sensei 02/01/2007 21:41

LOL carte visa electron !Je dirais ça à mon cher géniteur ça lui fera plaisir ! N'empêche qu'un jour j'ai mis plus de temps à faire Paris-Versailles en transports que je n'en ai mis pour faire Paris-Toulouse en avion...Mais après tout, faut pas leur jeter la pierre *roulement de tambour suivie d'une fuite*

Zali L. Falcam 02/01/2007 12:14

En tout cas ca vaut toujours mieux que les locations de voitures.