Perplexité

Publié le par Aldrea



Hey ouais. Une série télé. Mais quelle série télé ! "Nip Tuck, la série qui dérange" qu'ils disent sur le coffret de la première saison.

En effet, sexe, gore & perfection physique semble etre le leitmotiv de cette série peu conformiste: la vie de deux chirurgiens esthétiques dans l'impitoyable Floride, où des milliardaires déambulent le soir dans les ruelles sombres de Miami Vice... ou les pérégrinations de ces pauvres être plein de fric, mannequins, voitures de sport et champagne.

A première vue, Nip Tuck semble être une série comme les autres, faite pour faire rêver les petites et  les moyennes gens, full of strass & paillettes. Seulement, loin d'etre un "Sous le soleil" niais, elle montre la réalité des chirurgies esthétiques dans toute leur brutalité : pas de détournement pudique de la caméra au moment où le héros s'apprète à charcuter un sein pour un grossissement de bonnet. Du gore donc. Mais pourquoi ? Pour montrer que derrière les apparences des magnifiques mannequins au corps de rève, se cache une réalité bien plus brute ? Pour nous dire "maintenant, la prochaine fois que vous regarderez une belle fille refaite, pensez d'abord à ce que vous venez de voir avant de vouloir vous la faire. "?

D'accord, une volonté de choquer les esprits et de pointer du doigts ce monde de plastique, de silicone et de botox. De même, choquer les esprits en montrant la "perversion morale" de ce milieux : partie à trois à 16ans, orgies échangistes en toute classe, échange de fille contre une voiture de sport, sexe présent partout, vraiment partout, relations humaines totalement brouillées, obsession pour son apparence physique qui frôle la maladie et surtout l'absence totale de sentiments, sinon la douleur, la haine et l'auto-destruction...  l'omniprésence du sexe pourrait faire penser à une série à scandale pour ado libidineux comme un clip de rap, mais de chaque épisode se dégage un sordide particulièrement nauséeux au lieu d'un érotisme coquin. (enfin, c'est ce que j'en pense, mais je suis pas un mec... hommes, n'hésitez pas à donner vos avis ^^)







Voilà, c'est exactement ce que je disais : un mélange de sensualité et de glauque... ça vous donne la trique ça messieurs ?













Mon avis sur la question semble déja pris, alors vous devez vous dire "pourquoi ce titre?" (allez le revoir en haut si vous l'avez oublié bande de larves, je peux pas tout faire à votre place !)
Et ben heu, tout simplement parce que je ne suis pas totalement convaincu, quelle question.

D'accord, images chocs pour faire passer un message (le poids des mots...), mais ça me semble quand même beaucoup trop facile.
En fait, j'ai la même sensation que ce que l'on ressent dans un trip parano sur ce que pense l'autre : "Haha, il réagit comme ça, ça veut dire qu'il sait ce que je sais ! Ha, mais en fait non, s'il faisait semblant de réagir comme ça pour que je crois qu'il sait ce que je sais et que je tombe dans le panneau ! Ha non non, si en fait il savait vraiment ce qe je sais et qu'il faisait semblant pour..."
Vous voyez le tableau ?
Et si en fait, tout ce gore, ce glauque et ce sexe ne sont que des prétextes pour vendre, parce que c'est bien connu : le scandale fait vendre.
Alors quoi ? Tout ça pour le fric ? Encore ?
Mais ça reste indéniable qu'il y a dans cette série une vraie beauté esthétique et musicale... le générique seul nous le montre : alors qu'ils pourraient se contenter de montrer des extraits les plus "parlants" de la série sur fond de musique boum-boum pour un générique aguicheur, on se retrouve avec des lignes, des formes totalement épurées, des mannequins de bois, une musique qui résume exactement tout le fond de la série, comme pour prévenir que tout ce qu'on verra ne sera qu'apparence...

Raaah, je me perd vraiment en conjonctures, peut etre que je ne veux tout simplement pas me rendre compte que je suis totalement accro à une série qui rentre dans le moule du sexe et du gore pour le monney... je suis vraiment perplexe.









Ouais, mon copain Mac et moi, on se pose pas mal de questions...















Aldrea






PS: Si vous etes actuellement en train de suivre la saison qui passe sur M6, SURTOUT ne cherchez pas d'images de Nip Tuck sur Google Image, y'a des spoilers gigantesques... moi j'men fous je le savais déja grace à une amie qui m'est très chère (connasse) qui m'a déja  spoilé la chose avec une désinvolture tout simplement  horrible :D

Publié dans taniere

Commenter cet article

Tchako 26/09/2006 01:11

En ce qui concerne la série, j'ai vu, dans le quart de seconde que j'ai pu entrapercevoir des bonus à la fin du DVD 1, le réa dit qu'il voulait faire une série "profonde qui parlerait de superficiel" . En ce sens, c'est normal donc qu'il y ait du sexe et du gore dedans . . . mais ce n'est pas pour autant qu'on a l'impression de se retrouver face à un navet, puisque le mec maitrise son sujet.
 
Sinon, l'image en question ne me donne pas vraiment la trique, mais il faut dire que le docteur Troy n'est pas sous son meilleur angle.

Lulu_sensei 11/09/2006 18:21

Plus ça va et pire c'est, cette série. Mais en tout cas vu les moyens qu'ils ont pour la tourner, ils ont intêret à rentabiliser... C'est loin d'être un petit trip d'indépendants ! Il faut bien qu'ils passent des trucs potables a la télé quand même, faut pas avoir honte d'aimer parce que c'est connu, hein ! Perso, j'aime bien avoir la nausée avant d'aller dormir. Et les derniers épisodes sont bien sévères....