Antilolcat

Publié le par Aldrea

Je crois que je passe un des étés les plus pourris de ma vie;
Avant tout, merci à tous pour vos gentils messages de sollicitude; mais rassurez vous, j'ai récupéré la moitié de mes papiers et l'autre moitié attendra que je n'ai plus la flemme de faire les démarches.
Bon, vu que mon appartement a hébergé sept personnes pendant une semaine, que mes parents rentrent demain et que je n'ai encore touché à rien, je vais tâcher de ne pas m'étendre en wall of text.*

Sinon ce qui est trés drôle, c'est que j'avais décidé de ne pas partir en vacances en juillet-aout justement pour passer mon code-permis d'un coup, avant septembre. Mais la grosse blague, c'est que le refaisage de carte d'identité prend cinq semaines. Et que j'en ai besoin pour passer mon code. Je l'aurai donc mi septembre. Et ce qui est encore plus drôle, c'est de me dire que je me suis lancée dans la garde de chat à domicile JUSTEMENT pour occuper mon temps PARCE QUE je ne pouvais pas partir A CAUSE du permis. Donc là, sans ces bestioles poilues à nourrir, je serai partie me dorer la pilule et allez savoir quoi d'autre au soleil.

Cette image m'a fait pleurer de mignonitude.
Non mais franchement regardez, c'est pas un montage, c'est un TOUT PETIT HAMSTER qui joue d'un TOUT PETIT BANJO.


D'autant que ces sales bêtes ont assez bien contribué à me pourrir mon été : alors que j'hébergeais sept personnes pour une petite semaine de folie dans mon petit appart, je récupère comme convenu un petit chat roux nommé Chips à garder pour deux semaines moyennant payement honteusement bas. Alors que la petite bête est enfermée dans ma chambre avec litière, eau et nourriture sur le balcon ("vous pourrez laisser la fenêtre ouverte, c'est un chat d'appartement complètement flippé, il osera jamais s'enfuir vous en faites pas !"), je vais rejoindre mes hôtes nombreux mais pas si bruyants dans le salon. Puis suite à plusieurs demandes de câlins au chat, on m'annonce que Chips n'est nul part dans la chambre. Nullement inquiète je me dis qu'il doit être planqué dans une cachette de la mort que seuls les chats connaissent. Mais quand 1h plus tard le résultat est toujours négatif je décide de lever mes fesses du canapé pour vérifier moi même, puis, face à un échec cuisant, pour cherche dans tout l'appartement une cachette susceptible d'accueillir un chat de taille moyenne pour, enfin, me retrouver à sonner chez les voisins et à interpeller les gens de l'immeuble d'en face en leur demandant s'il n'avaient pas vu un chat roux se barrer de mon balcon.
Fail.
Grosse inquiétude lorsque le soir, puis le lendemain, le chat ne réapparaît toujours pas, ne serait-ce que pour manger ses croquettes laissées sur le balcon.
Après avoir mis à contribution mes adorables invités dans les recherches, puis dans la pause d'affichettes dans le quartiers, je décide d'abandonner tout espoir de revoir un jour ce chat et préfère me la jouer Dr House et considérer cette histoire comme une énigme des plus insolubles : par OU ce chat as t'il bien pu s'enfuir ?
Mais heureusement, au bout du troisième ou quatrième jour d'absence, mon asiatique mais néanmoins fort sympathique voisin vient me prévenir à 3h du matin (le milieu de notre journée) que ce qui doit sûrement être mon chat viens de lacérer sa couverture et de faire ses besoins sur son lit. En me répandant en excuses pas sincères une seule seconde, je me dis que tout n'est pas perdu, que cette sale bête doit se planquer chez le voisin depuis trois jours et qu'il va bien finir par revenir.
Puis vers les 5h du matin, le voisin revient sonner pour annoncer qu'il avait vu le chat dans son appartement. Bon, moi je fais que reporter ce qu'on m'a dit, je dormais comme une loutre, j'ai même pas entendu la porte sonner (bien que ça ne soit pas, il est vrai, sa fonction première). Puis vers les 7h on vient me réveiller pour me dire que ce con de chat s'est planqué derrière, pour faire simple, un meuble de salle de bain et qu'il ne veut plus en sortir.
Complètement dépourvue d'idée pour le déloger, je m'en remet entièrement à l'héroïsme de Karnath qui introduit sa main à l'aveuglette dans le trou pour essayer d'attraper le chat au dépit des morsures et des griffures. Sauf qu'un chat affamé, traqué et paniqué qu'on essaye d'attraper, ça devient une vraie bête fauve. Personnellement, je me suis toujours méfiée des dents et des griffes des chats ; leur facheuse tendance à se planter dans les gens ne m'a jamais vraiment attirée. Et à raison : la bravoure de Karnath lui a coûté quatre poinçons dans le poignet. D'autant que suite à la douleur aïgue provoquée par la morsure, et à la perte abondante de sang, un malaise s'en est suivi avec vertiges, baisse de tension et appel au SAMU de rigueur pour savoir comment endiguer le flot continu. Mais une fois allongé notre héros national a géré lui-même sa propre blessure et la conversation avec les médecins du SAMU par téléphone.
Heureusement, conscient de sa cruauté, le fauve est sortit lui-même se sa cachette pour venir se réfugier dans sa cage prévue à cet effet alors que tout le monde (c'est à dire le voisin et moi) s'occupait du grand blessé.
Donc tout est bien qui fini bien, sauf que ce chat aura tout de même coûté une visite chez le médecin, plus de 10€ de médicament et autre bandages et une boite de chocolat que je dois offrir au voisin pour le remercier de sa gentillesse. Sans compter que depuis ce week end il m'a machouillé une plante, détruit deux lits avec ses griffes et il y a pas plus d'une heure, un miroir mural qu'il a réussi à décrocher du dit mur.
Ce chat pourrait parler en lolcat et poster ses propres vidéos de stupidités sur internet, je m'en méfierai toujours un peu.

Bon, avec tout ça je voulais aussi vous parler de films de zombies et de plug anal, mais je suis fatiguée. On verra ça demain.



* Haha Aldrea du passé, comme tu es naïve...


Publié dans taniere

Commenter cet article

Hérisson 23/08/2009 15:12

Ah ouais. C'est à se demander pourquoi les proprios dudit chat avaient tellement envie de le revoir v.v mais je suis soulagé que tout se soit bien terminé ^.^Ah, Karnath, quel héros... je lui ferai un massage sexy à l'huile d'olive en rentrant en France.

Zali L. Falcam 21/08/2009 11:39

Ganbattene Aldre-chan~~

Corti 17/08/2009 20:01

C'est culte.

Cornemuse 17/08/2009 16:46

Parfois je trouve que ta vie ressemble à la mienne. J'espère que tu saisis toute l'horreur de cette affirmation. J'espère aussi que l'esprit du fail ne prendra pas un appart dans ton existence à toi, et qu'il n'est venu qu'en touriste.Sinon : "mon asiatique mais néanmoins fort sympathique voisin"  : j'ai adoré ceci :D

Aldrea 17/08/2009 12:14

Adrastée : c'est clair que ça sera l'été des blessures pour lui, mais en même temps ça lui change de l'été des roues crevées :p Rassures-toi, il va mieux et peut complètement utiliser sa main.Ulfa : arrête, ne m'en parle pas -.- Pour le code, il peut m'arriver quelque chose de beaucoup plus simple : je ne peux pas le passer parce que je dois aller en cours. Maintenant j'ai arrêté de dire "c'est bon, il aurait pu m'arriver pire" parce que même si c'est vrai, je n'ai pas envie de tenter le diable...